Stéphane Bertrand Andenga

Portrait de Stéphane Bertrand

« La zone sahélo-saharienne est depuis plusieurs décennies confrontée à une insécurité chronique. Cette réalité multiforme, qu’elle se présente sous ses déclinaisons alimentaire, environnementale, humaine ou dans sa dimension terroriste interpelle plus que jamais la communauté internationale eu égard au cortège de calamités qu’elle charrie. Pourtant considéré naguère comme l’Afrique inutile, une zone de confins au développement impossible, le Sahel est devenu un espace hautement stratégique.

 

Aussi, dans ce contexte d’insécurité généralisé, le Réseau de Réflexion Stratégique sur la Sécurité au Sahel (2r3s), à travers son approche multidisciplinaire, constitue une formule novatrice d’aide à la décision. Cette plateforme collaborative d’échange, d’analyse,  d’évaluation et de dialogue entre chercheurs et praticiens, m’apparaît comme le cadre idéal indiqué pour un chercheur débutant intéressé par les problématiques relatives à l’insécurité protéiforme qui sévit dans la région ».

 

Stéphane Bertrand ANDENGA est un analyste-rédacteur. Titulaire d’un Master en Coopération internationale et Management des Institutions communautaires, il est actuellement doctorant à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC). En sa qualité de membre du Laboratoire de Géopolitique, Défense et Sécurité de l’Unité de Formation Doctorale en Relations Internationales de l’Université de Yaoundé II Soa, les centres d’intérêt de Monsieur Stéphane Bertrand ANDENGA portent entre autre sur l’insécurité transfrontalière, la conflictualité asymétrique et le terrorisme en zone sahélienne.