Elauge Nikiema

 

Portrait Elauge Nikiema

"La récurrence des attaques djihadiste-terroristes, la recrudescence du grand banditisme transfrontalier et l’importante paupérisation des populations en tant que fléaux dans le Sahel, font de cette région d’Afrique l’une des plus vulnérables au monde. Ce n’est pas un hasard si les pays de cette région ouest-africaine occupent fréquemment les dernières places dans les classements annuels du PNUD.  

En tant qu’outil d’analyse préventive et d’alerte précoce dans la région du Sahel, les actions et recommandations du 2r3s pourraient contribuer à rendre plus efficientes les politiques sécuritaires et de développement menées par les pays de la région. C’est fort d’une telle conviction que j’ai pris la décision de m’engager dans ce projet de consolidation de la paix et de promotion du développement dans le Sahel. Par ailleurs, travailler aux côtés des experts dont regorge le 2r3s me permettrait d’acquérir une expérience professionnelle empreinte d’objectivités pour ce qui est des enjeux sécuritaires et de développement propre à l’Afrique de l’Ouest."

 

Titulaire d’une maitrise en philosophie obtenue à l’Université de Ouagadougou au Burkina Faso, Elauge Nikiema est actuelement étudiant en master d’Etudes africaines au Global Studies Institute de l’Université de Genève. L’actualité internationale, celle inhérente en particulier aux questions de développement et de sécurité en Afrique constituent les centres d’intérêt et de recherche d’Elauge. Il travaille actuellement sur les dynamiques socio-politiques et sécuritaires au Burkina Faso.